fbpx

Kids et digital, un duo bénéfique !

Kids et consommation de contenus vidéo
7 mai 2019
La famille : pas un mais des modèles
22 mai 2019
Montrer tout

Digital natives par définition, les kids pratiquent en moyenne près de 12 activités virtuelles par mois (1). Si l’usage poussé des nouvelles technologies par les enfants interroge, le digital est pourtant un moyen de développement pour les plus jeunes et un vecteur précieux pour les marques.

Le digital pour rassembler et sensibiliser

Les enfants, trop jeunes pour comprendre le monde qui les entoure ? Non ! C’est à l’âge de 6 ans que les enfants commencent à interpréter ce qui est bien ou mal (2) et cela va leur permettre de se sentir concernés par des problématiques de société. Une fois ces questions abordées par la marque, vient la question de l’attention des plus jeunes, et le digital permet de créer des expériences captivantes (3). Harcèlement scolaire, écologie, protection des animaux : nombreux sont les thèmes qui intéressent ! Par le biais d’un personnage emblématique connu des parents et de leurs enfants (Scooby Doo), ce sont plus de 6600 enfants qui se sont engagés à prendre soin de leur animal l’été. Cette opération web pour Boomerang TV en partenariat avec la SPA, orchestrée par l’agence, a connu un retentissement certain dans la presse avec plus de 50 parutions médias et blogs.


Jeux et environnements virtuels, alliés du développement de l’enfant

Le marché des jeux vidéos et environnements virtuels connaît une croissance exponentielle depuis 2012 et s’élève à plus de 4,9 milliards d’euros aujourd’hui (4). Si les 7-10 ans sont plutôt ordinateur et tablette, les 10-14 ans sont résolument smartphone (5) : à chaque cible son support, et il faut y penser dès la conception du jeu. Jouer est bénéfique pour l’enfant : dans une juste mesure, l’implication en environnement digital améliore les réflexes, stimule la mémoire et renforce les capacités d’attention (6). Que ce soit par la VR (espaces et motricité) ou le tactile (plaisir du toucher), ce cercle vertueux permet l’apprentissage, et l’apprentissage de marque !


Enfants et phygital : l’expérientiel au service des plus jeunes

Intéresser et attirer le jeune public avec une expérience digitale novatrice n’empêche pas la pratique sportive et le partage ! Bien conçue, une expérience mêlant physique et digital peut mettre toute la famille d’accord et rassembler les générations. Pour l’enfant, une expérience de qualité sera susceptible d’entraîner émotions fortes… C’est, entre autres, ce qui permet aux marques de devenir love brand dès le plus jeune âge. L’animation pensée par l’agence pour Ceetrus (anciennement Immochan) mélange réalité virtuelle, activités manuelles et parcours physique. Le succès est au rendez-vous !


EXPERTE EN CONCEPTION D’ACTIVITÉS ET DE SUPPORTS LUDO-PÉDAGOGIQUES PRINT ET DIGITAL, COM’ DES ENFANTS CONÇOIT DES EXPÉRIENCES FORTES AU SERVICE DES MARQUES.

Contactez-nous !

Sources : (1) (4) Médiamétrie, 2016 / (2) Top Santé, 2016 / (3) HBR, 2018 / (5) SELL, 2019 / (6) Poki, 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *