fbpx

Les YouTubeurs, plus forts que YouTube Kids

La famille : pas un mais des modèles
22 mai 2019
Les ados révolutionnent la consommation !
5 juin 2019
Montrer tout

Lancée en 2016, la plateforme YouTube Kids destinée aux enfants propose du contenu adapté à chaque âge, ainsi que de nombreuses fonctionnalités pour les parents inquiets… Mais la concurrence des autres plateformes et la montée en force des Youtubeurs commencée il y a dix ans ont changé le cours de ce succès attendu.

Youtube Kids,  une application pensée pour les familles

L’interface est facile à utiliser, permettant à l’enfant de choisir ce qu’il veut visionner via un simple système d’onglets. Les programmes sont suggérés selon le profil complété par l’enfant : son âge, ses intérêts, ses activités préférées, etc. Le jeune public y retrouve donc ses programmes favoris comme « Peppa Pig », «The Voice Kids » ou encore « C’est Pas Sorcier ». Ecouter de la musique, apprendre en s’amusant et découvrir le monde loin des nuisances de l’internet « adulte », un beau projet pour développer l’autonomie et l’empowerment de l’enfant ! Pour rassurer les parents, un contrôle parental strict (contrôle des programmes et du temps de visionnage) est possible, facilement administrable via un tableau de bord.

Concurrence et failles : raisons d’un flop à moyen terme

Google l’a bien compris, les enfants sont ultra connectés en raison du nombre d’écrans qui a doublé au sein des foyers, passant de 5 à 10 (1). YouTube Kids a été conçu comme un moyen efficace de fidéliser les enfants dès le plus jeune âge et de gagner la sympathie des parents en proposant des dessins animés appréciés de tous. Seulement, des plateformes concurrentes comme Netflix ou Hulu proposaient et proposent toujours une rubrique pour enfants… De plus, l’algorithme de Youtube n’étant pas infaillible, certaines vidéos offensantes sont passées entre les mailles du filet de la censure (2) et ont atterri sur les écrans des enfants et bambins, créant un fort sentiment de malaise et de gêne dans les familles.

L’attention des enfants portée sur les Youtubeurs, influenceurs incontestés

Bien que les enfants aient déserté Youtube Kids, Youtube reste malgré tout leur plateforme préférée de streaming vidéo (3), et un enfant sur quatre suit un influenceur au quotidien (4).  Cette appétence pour les vidéos sur Internet s’explique par le fait que ces nouvelles générations sont nées avec l’émergence des outils digitaux et les maîtrisent donc de manière intuitive (5). Via les YouTubeurs, ils trouvent des thématiques qui leur plaisent et qu’ils ne peuvent pas trouver à la télévision comme des contenus humoristiques exclusifs, des tutoriels ou encore des unboxings… Les Youtubeuses beauté jouent un rôle de grande sœur tandis que les geeks peuvent trouver une multitude de chaînes dédiées aux jeux vidéo. Les Youtubeurs jouent notamment sur un effet de rendez-vous en publiant leurs nouvelles vidéos au même jour chaque semaine, un moyen efficace de fidéliser les jeunes abonnés. Ces formats courts font partie intégrante de la culture des enfants qui discutent de leurs vidéos préférées dans la cour de récré !

Com’ des Enfants aide les marques à mieux appréhender le jeune public et leurs parents par des actions de marketing d’influence réalisées avec éthique.

Contactez-nous !

Sources : (1) Mediamétrie, 2018 / (2) Pedimom.com, 2017 / (3) Junior City, 2019 / (4) Institut des mamans, 2017 / (5) Les Cahier de l’inclusion numérique, 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *