fbpx

Du reach organique à l’acquisition ROIste !

Les parents influenceurs, sphère de valeur
12 juin 2019
Lancer sa marque, sa licence ou son produit
9 août 2019
Montrer tout

Les réseaux sociaux sont arrivés au stade de maturité et la très grande majorité des marques ont aujourd’hui une page Facebook et/ou un compte Instagram. Aussi, les contenus de marque sont de plus en plus nombreux sur le fil d’actualité des utilisateurs, et ce au détriment des posts de leurs amis et comptes qu’ils suivent. Par conséquent, Facebook et Instagram révisent régulièrement leur algorithme. Résultat ? Un reach organique (comprendre visibilité des posts) en baisse constante. Les marques souhaitant toujours être visibles dans le fil d’actualité des utilisateurs de façon notable reviennent donc aux recettes qui marchent : faire de la publicité !

Des possibilités de ciblages affinées

Avant de faire de la publicité, il faut savoir où se trouve le public que l’on vise. Si Facebook reste n°2  des réseaux sociaux en France, les 13-18 ans tendent à le délaisser pour se tourner vers Instagram, Snapchat et YouTube (1er réseau social en France). Ces trois réseaux sociaux sont très utilisés par les millennials et les étudiants par exemple, tout en comptant une majorité de femmes. Facebook et Instagram sont majoritairement utilisés par les 25-44 ans (donc des potentiels parents) avec une audience plutôt masculine sur Facebook et féminine sur Instagram. Au delà de ces critères démographiques plutôt « macro », les outils publicitaires de Facebook, Instagram ou YouTube permettent de présenter les contenus à des cibles très précises pour optimiser les campagnes, et ainsi leur rentabilité. Ces critères peuvent être le statut de parent, l’âge des enfants, les intérêts (jouets, dessins animés, éducation, psychologies, hygiène infantile, etc.) mais aussi l’historique d’interaction entre l’internaute et la marque (visite d’une page, interaction avec une publication ou action sur un site web, entre autres).

Une stratégie digitale à (re)penser

Facebook, Instagram et YouTube forment ainsi un trio incontournable pour démarrer sa stratégie publicitaire sur les réseaux, permettant de toucher à la fois parents et enfants. Mettre en place des campagnes ads sur un ou plusieurs de ces 3 réseaux permettra à une marque de répondre à des objectifs variés et complémentaires : maximiser les interactions sur les posts existants du compte social de la marque, développer sa notoriété, favoriser la répétition (et donc la mémorisation) d’un spot pub en renfort d’un plan publicitaire TV, déclencher des vente ou encore créer et enrichir une base de données qualifiée de prospects à convertir en clients.

Un accompagnement nécessaire

Parce qu’il peut être difficile pour une marque de débuter dans les stratégies de Social Media Advertising, l’agence Com’ des Enfants les accompagne tant sur le plan stratégique -en leur fournissant des guidelines- que sur le plan opérationnel en créant et en optimisant des campagnes d’acquisition mensuelles ou annuelles.

En veille constante sur le Social Media et l’acquisition, Com’ des Enfants travaille au service des marques pour activer les leviers qui leur sont bénéfiques !

Contactez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *